Rechercher :

Situation actuelle

 

CHROME DUR (Vr VI)

 

Le chromage dur trouve des applications dans des domaines très variés:
- Pièces mécaniques
- Moteurs thermiques
- Vérins hydrauliques
- Rechargements après usure
- Composants de pompes
- Vannes
- Moules pour plastiques
- Cylindres de laminage
- Turbines à gaz, …

 

 Le chromage est le dépôt d’une couche de chrome métallique par électrolyse, sur une pièce métallique.

On distingue deux types de chromage:

- Pour des dépôts minces, à vocation esthétique, on parle de ‘chromage décoratif’; par exemple: pièces de motos
- Le ‘chromage dur’ désigne des dépôts de Cr de quelques μm à quelques mm, de haute dureté et à vocation technique

Les dépôts de chrome dur présentent d’importantes contraintes internes. Ces contraintes contribuent à la dureté du revêtement. Une autre conséquence des contraintes internes est la présence de nombreuses microfissures. Ces dernières réduisent les performances en corrosion et en fatigue. Par contre elles peuvent participer à un frottement faible en constituant des micro-réservoirs de lubrifiant.

Source: Material Australasia

PROPRIETES

Dureté: La couche de chrome a une dureté de 800 à 1200 Hv (dureté Vickers)  

Frottement réduit: Coefficient sur acier de 0.16~0.20; soit la moitié de ‘acier sur acier’
Faible usure: grâce à sa dureté et son faible frottement
Résistance à la corrosion: Bonne tenue en corrosion atmosphérique et face à de nombreux produits chimiques
Anti-adhérence: Permet le démoulage facile

Contraintes industrielles

 

 ?

Type d'installation Batch
Durée 1-1,5 µm/min
Densité de courant  50-60 A/dm²
Rinçage Eau
Température bain 40-50°C
Préparation de surface

Dégraissage et/ou décapage. La préparation n'est pas critique car "complétée" par le bain de chromage lui-même.

Recuit Pour déshydrogéner (améliore la résistance à la corrosion)
Post-traitement NA
Stripping Mécanique ou électrolytique

 









5def1e3f-d936-4eb4-b4ea-670de45335a7 4189cc19-ec65-4b64-92cb-f262e1c8e9f2 00000000-0000-0000-0000-000000000000